Les rad-masters

Après la baguette de coudrier, je voulais vous parler des baguettes que j'utilise : les rad-masters.

Elles sont d'abord au nombre de deux. J'ai eu les miennes lors d'un stage de radiesthésie mais je peux vous donner deux moyens d'en fabriquer vous-même....Oui, on fait dans l'artisanal chez moi ! 

Ces baguettes doivent être en métal, coudées à 90 °. Elles peuvent avoir différentes tailles. Idéalement, elles seront d'environ 20 cm pour la partie qui sera dans la main et 40 cm pour ce qui servira d'"antenne".

Petit guide de la "bricol girl" :

1. Avec deux cintres :

Je n'ai pas essayé moi-même, mais si vous massacrez un pauvre vieux cintre en métal que vous lui coupiez la tête avec une pince coupante et que vous ne gardiez que ce qui va former un "L", vous aurez votre baguette. Vous faites une permanente à un deuxième cintre et vous avez votre deuxième baguette. 

Comme ceci :

img041-1.jpg

2. Avec du laiton et du cuivre :

Ca ce sont les miennes. Ce sont deux tiges de cuivre coudées à 90 °, ayant les dimensions que j'ai indiquées plus haut.

Les manches ainsi formés sont enfoncés dans deux tubes de laiton qui sont plus courts et maintenus par deux joints de plombier en caoutchouc. Je vous invite donc à aller faire un tour dans les magasins de bricolage pour vous procurer la matière première mais c'est bête comme bonjour !

Elles ressemblent à cela :

img042-1.jpg

Je vous ai dit que j'aimais le bricolage ?...

Bref....Comment cela fonctionne -t'il ? 

Même combat que le pendule ou la baguette de sourcier vus précédemment. Il s'agit de passer une convention mentale avec vos baguettes.

Vous les prenez en main, en tenant fermement les manches. Les baguettes doivent pouvoir bouger à l'intérieur je le rappelle.

En général, en position de recherche, elles seront parallèles, droit devant soi.

Le "oui", chez moi correspond à l'ouverture des baguettes. Pour le "non", elles se croisent.

Comme ceci:

img043.jpg

Exercice n°1: Définir ses conventions personnelles :

Poser les questions suivantes:

- où est mon "oui" ? - où est mon "non" ? - position de recherche ? - suis-je un homme / une femme ?

Là vous serez fixés sur vos conventions personnelles. Elles ne correspondront pas forcément à celles que j'ai citées...

 

Exercice n°2 : rechercher quelque chose de caché:

Eh bien il s'agit de délimiter le terrain de la recherche par le questionnement "oui" / "non" mais aussi en demandant une direction. Les rad-masters vous indiqueront progressivement le sens de la recherche.

Je vous raconte comment j'ai découvert à quel point c'est génial. Je suis en stage de radiesthésie et on vient de me donner les fameuses baguettes. Mais voilà que le bouchon en caoutchouc glisse régulièrement.

Nous sortons faire des tests en extérieur dans le parc de la maison qui est très grand et chacun s'entraîne à trouver le réseau Hartmann (je vous en parlerai une autre fois...)

Et puis paf je perds le bouchon dans le pré sans m'en rendre compte. J'ai les crocs car je viens de casser mon joujou tout neuf. Sans le bouchon, le manche tombe et la baguette ne se tient pas en main... Zut !

Je reviens sur mes pas, mais je suis mal car j'ai fait le parc en long en large et en travers et j'ignore où j'ai perdu le minuscule bouchon...

Et puis là je me pose et je me dis que cela pourrait être un test grandeur nature. J'ai des baguettes, je dois pouvoir retrouver le bouchon, nom d'un p'tit bonhomme !!!  Là je tiens les baguettes tant bien que mal et je passe mes conventions.

Une fois trouvés mon "oui" et mon "non" je pointe les baguettes droit devant moi et je demande "le bouchon est-il dans cette direction ?" Les baguettes se croisent...je me retourne et je procède de la même manière sur les 4 points cardinaux sans bouger.

Les baguettes finissent par s'ouvrir entre deux points cardinaux pour m'indiquer un "oui".

Je passe alors une nouvelle convention mentale. J'avance tout doucement sur une ligne droite dont la direction vient de m'être déterminée (et la lenteur de l'opération en garantit la réussite...si on marche comme un V2, les baguettes n'ont pas le temps de détecter quoi que ce soit !) .

Je conviens que les baguettes doivent s'ouvrir si "c'est froid" et commencer à se croiser si "je chauffe" et se croiser vraiment si j'ai trouvé. Et j'ai balayé ainsi mes axes jusqu'à ce que mes baguettes finissent par se croiser définitivement. Et quand ce fut le cas, j'ai failli tomber à la renverse ! Le bouchon était pile poil sous le croisement des baguettes, posé dans l'herbe...il n'attendait que moi !!! 

Voilà un peu comment ça marche...

C'est super aussi sur une carte pour déterminer un lieu où se situe une chose recherchée..C'est alors de la télé-radiesthésie puisqu'on ne bouge pas de son fauteuil et de sa table de recherche...Mais les baguettes se croisent aussi sûrement que si l'on était en extérieur et permettent de délimiter un coin de recherche que l'on peut affiner au pendule ensuite si l'on trouve cela plus facile. Hein Malo ? On en trouve parfois des choses ???

Avec une charte, cela fonctionne aussi. Il suffit de prendre une baguette sur les 2, de positionner le manche au-dessus du cercle de recherche (voir modèle vierge dans la rubrique sur le pendule) et d'attendre que la baguette s'oriente sur un camembert qui représente une option de réponse à la question posée.

Voilà ...j'espère avoir été claire...A votre disposition sur le forum pour toute question sur les rad-masters (dans la limite de mes connaissances bien sûr !...  )

A bientôt !

rad-masters radiesthésie pendule baguettes